🖊 Mon 1er tatouage ðŸ–Š

Coucou toi ! Aujourd’hui on se retrouve pour un tout nouvel article :

MON PREMIER TATOUAGE

Si tu as lu mon précédent article : « Road-trip en Provence« , ou si tu me suis sur Instagram, tu sais peut-être que j’ai récemment franchi le cap et fais mon premier tatouage.

Choix du tatoueur/du tatouage, douleur pendant/après, soin… On se pose tant de questions avant de se faire tatouer, n’est-ce pas ? Je voulais donc revenir sur toutes ces questions avec vous, ce que j’en ai pensé, si je le referai, etc.

Avant toute chose, il me semble important de préciser que les tatouages sont subjectifs dans tous les sens du terme : qu’il s’agisse du côté esthétique, du choix du tatoueur, de l’endroit tatoué, de la douleur ou des soins post-tatouage, tout dépend de chaque personne et de chaque tatoueur ! Ne prenez donc pas forcément mon expérience comme vérité générale car ça ne l’est pas. D’ailleurs, on s’est faites tatouer à 2, et nos ressentis ne sont pas les mêmes tout comme notre temps de cicatrisation n’a clairement pas été le même, ni même la douleur etc.

Bon, évidemment il est aussi important de rappeler qu’un tatouage ça reste à vie donc de bien prendre le temps de réfléchir à tous les paramètres qui entrent en jeu.

Aller, la bla-bla un peu reloue est terminé, entrons dans le vif du sujet !

COMMENT L’ENVIE M’EST VENUE ?

Comme beaucoup d’entre nous, j’ai toujours aimé les tatouages et j’ai toujours su que je voulais en faire un, surtout avec mes soeurs (mais on attendait que la plus petite d’entre nous soit assez grande pour être sûre de son choix). Il y a un peu plus d’un an, je ne me rappelle absolument pas d’où est partie cette idée, mais avec ma meilleure amie nous avons commencé à parler tatouage en commun.

CHOIX DU TATOUAGE

Conscientes que l’on ne sait jamais ce qu’il peut arriver, on n’a pas voulu faire un tatouage en commun nous représentant « trop » (par exemple nos initiales ou un truc du genre), puis en plus ça ne nous plaisait pas. On avait toutes les deux l’envie de se faire tatouer une petite rose tout simple à des endroits différents, on s’est donc dit que ce serait une bonne idée de se faire tatouer ensemble, comme signe de notre amitié mais aussi comme motivation à sauter le pas ahah. On a chacune pleeeein d’autres idées de tatouage en rapport à des choses personnelles, mais on a décidé de commencer par celui-là.

CHOIX DU TATOUEUR

Il y a un an nous avons donc commencé à nous renseigner sur internet mais aussi directement auprès de tatoueurs concernant les prix etc, et ce sur Toulouse. Ensuite, je me suis un peu défilée car premièrement j’avais peur du prix et deuxièmement peur de ne pas prendre assez de recul. L’année est passée et l’envie était toujours là, du coup cet été en préparant nos vacances j’ai relancé l’idée du tatouage et elle était toujours à fond. On a donc choisi le dessin exact que l’on souhaitait, et on s’est rendus chez un tatoueur en Ariège… qui était fermé (en vacances ?) et semblait inaccessible en terme de RDV. On était déçues car on était sûres de la qualité de celui-ci… Mais trop excitée à l’idée de le faire, on est décide de chercher s’il n’y en a pas un autre pas loin. Et la on se rappelle qu’il y en a un qui s’est installé il y a 1 an pas loin. Du coup, on fait des recherches, on voit leur style, ce qu’ils font et on voit aussi que beaucoup de nos amis aiment leur page et certains s’y sont déjà fait tatouer. Les avis sont positifs, on fonce !

PREMIÈRE APPROCHE

On se rend donc au salon, déjà le salon est juste nickel : neuf, super propre, rangé et clean. Les tatoueurs sont trop gentils et compréhensifs. On explique donc notre projet, il nous demande le dessin, l’endroit où l’on veut se faire tatouer etc, puis à la fin nous annonce un prix (à peu près ce à quoi on s’attendait). On prend donc rdv pour le samedi d’après et on paie les arrhes. Il pouvait nous tatouer de suite mais comme on partait en vacances et qu’on allait prendre le soleil et l’eau, on a préféré attendre notre retour. Le tatoueur a donc récupéré notre modèle afin de le redessiner, et on s’est dit à la semaine prochaine.

LE JOUR J

Le jour venu on était trop contentes, il nous tardait que ça, ahah. On arrive donc à notre rendez-vous, on récapitule bien ce que chacune veut (je l’ai fait sur le côté du bras droit et elle sur les côtes), il nous montre son dessin pour voir si on est OK (ce qui était le cas) puis il commence par le mien. Il dépose donc le modèle à l’endroit que je souhaite, c’est parfait donc on débute le taoutage. Évidemment je passe les détails de tout le protocole sanitaire etc (bah tout simplement parce que j’y connais pas grand chose mdr).

LA DOULEUR SUR LE MOMENT

Jusqu’ici je n’avais absolument pas peur d’avoir mal. J’avais conscience depuis le début qu’un tatouage c’est quelque chose de gravé en toi, et que ce ne serait pas sans douleur. Par contre, quand j’ai entendu l’aiguille s’allumer j’ai commencé à stresser, j’avais peur de la douleur. En fait, ce qui m’a fait « peur » ce n’est pas d’avoir trop mal mais le fait de ne pas savoir quelle douleur ça fait (un peu, beaucoup ?) me stressait.

Au final, quand le tatoueur a posé l’aiguille pour la première tout le stress est redescendu est je me suis dis « ah mais c’est juste ça? ». Au début je n’ai pas eu trop mal, c’est juste la sensation d’une toute petite aiguille qui rentre et ressort à une vitesse folle. Par contre plus on avançait et plus la sensation était dérangeante. J’ai eu beaucoup plus mal à certains endroits que d’autres (j’ai serré les dents à la fin ahah) mais c’est supportable. Encore une fois ce n’est que mon expérience personnelle car je sais que ma meilleure amie a eu plus mal que moi, notamment car elle le faisait sur les côtes qui est un endroit plus douloureux.

Ça n’a duré qu’une vingtaine de minutes donc ça allait, je me demande vraiment comment font ceux qui ont des gros tatouages (qui demandent du temps) car la douleur est certes supportable mais passer une heure ou plus avec cette douleur doit être compliqué.

J’ai trouvé fou la différence, au millimètre près, des endroits qui font plus ou moins mal. Quand le tatoueur faisait les pétales de roses, selon l’endroit où il était j’avais vraiment mal et quand il passait à côté, beaucoup moins. Après le tatoueur n’est jamais resté plus de quelques secondes avec l’aiguille « appuyée » du coup même les endroits qui me faisaient très mal cela ne durait que quelques secondes.

LA DOULEUR APRÈS

Une fois le tatouage terminé, il ne restait que des petites sensations de brûlure mais au fur et à mesure du tatouage le tatoueur passe de la vaseline (je crois?) ce qui apaise pas mal. Après ça on vérifie si tout va bien et le tatoueur nous a donc remis de la vaseline et du film étirable par dessus. Après ça, plus aucune douleur ni de sensation désagréable !

LES SOINS

On a dû garder le film 24h (un peu galère j’avoue parce qu’avec le gras ça ne tenait pas bien). Ensuite le lendemain on a dû l’enlever, nettoyer le tatouage avec un savon au PH neutre (acheté en pharmacie après le rdv), tapoter avec un essuie-tout pour nettoyer (pour ne pas faire entrer de saleté dedans, on oublie pas c’est une plaie), et ensuite du cycatril 3 fois par jour. On a dû continuer ces soins pendant 15 jours, pour bien cicatriser. Comme il s’agit d’un petit tatouage tout fin, en une semaine normalement c’est bon. À côté des soins on doit aussi éviter trop de soleil, de frottements ou de bain pendant ces 15 jours. D’ailleurs, il faut aussi faire attention aux poils d’animaux!

LA CICATRISATION

Cela fait maintenant presque deux mois que l’on est tatouées. Celui de ma meilleure amie a commencé a pelé (donc cicatriser je suppose) bien plus rapidement que le mien. Quelques jours après plein de « morceaux » de tatouages tombait (ce qui est normal) alors que moi c’était plutôt à la fin de la première semaine/début de la deuxième. Je ne sais pas si c’est lié mais ça ne m’étonne pas car pour mes piercings c’était pareil, j’ai mis beaucoup de temps à cicatriser.

RÉSULTAT FINAL

Voici donc notre tatouage ! On est passées au salon 1 mois après le tatouage pour que le tatoueur vérifie s’il y avait besoin d’y repasser un coup, mais tout était ok, il n’a pas eu besoin.

ALORS, UN AUTRE ?

À ce jour je suis 100% satisfaite de mon tatouage. Je retournerai sans aucune hésitation chez ce tatoueur. D’ailleurs, le fait que je passe le cap à enclencher la recherche (et la trouvaille!!!) du tatouage que mes soeurs et moi voulons faire.

Je verrai bien avec le temps s’il vieillit bien, mais je ne me fais aucun soucis !

J’espère avoir abordé tous les angles du sujet auxquels je pouvais répondre. Si tu as une question, n’hésite évidemment pas ! ☺️

Et toi, tu es tatoué ?

4 commentaires sur « ðŸ–Š Mon 1er tatouage ðŸ–Š »

  1. J’aimerai beaucoup m’en faire un aussi. J’ai pris plaisir à lire ton retour d’expérience. Et il est vachement bien ton premier tatouage en plus ! Je pense que je vais sérieusement étudier la question 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre à mathildepage Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :