⛺️ Le syndrome de la cabane ⛺️

Bonjour ! Aujourd’hui je viens vous parler du syndrome de la cabane. Depuis quelques semaines maintenant, on est déconfinés. Et depuis qu’on est déconfinés, on entend souvent parler du syndrome de la cabane.

J’ai donc fait mes quelques recherches, et vais te faire part de ce que j’ai trouvé ✨.

Le syndrome de la cabane, c’est quoi ?

Beaucoup de personnes disent avoir attrapé « le syndrome de la cabane« . Du coup j’ai fait mes quelques petites recherches :

Le syndrome de la cabane est un syndrome connu depuis bien longtemps, qui s’apparente à la peur de sortir. Après avoir été enfermés pendant X temps dans nos maisons, sans voir nos proches ni même croiser des inconnus en ville, on s’est construit une petite bulle.

En effet, chacun s’est construit sa bulle, avec ses habitudes, et surtout : isolé. Du coup, quand on doit revenir à la vie normale et sortir de son cocon… et bien c’est compliqué. Certains ont peur d’attraper le virus, d’autres de revoir les gens.

Les symptômes du syndrome de la cabane :

Ça peut aller du simple « je n’ai pas envie de sortir » à l’anxiété et la panique. Evidemment, le nom peut faire peur mais ce n’est absolument pas une maladie grave. Il s’agit plutôt d’un état émotionnel.

Les symptômes varient en intensité d’une personne à l’autre : flemme, fatigue, grandes phases de sommeil, voire même état dépressif, irritabilité.

En voici une liste :

  • une angoisse à l’idée de sortir de chez soi ou de reprendre une activité professionnelle à l’extérieur ;
  • une fatigue psychologique persistante ;
  • une peur à l’idée de se retrouver avec plusieurs personnes ou dans un espace fermé ;
  • la sensation de se sentir en sécurité uniquement à la maison et vulnérable dehors ;
  • de l’anxiété lors de rencontres avec d’autres personnes ; 
  • une baisse de motivation générale. 

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/Fiche.aspx?doc=coronavirus-syndrome-de-la-cabane-symptomes-et-solutions

Les solutions contre le syndrome de la cabane :

Si les symptômes sont légers, ce sera encore plus simple : ne pas se prendre la tête. En effet, tu n’est pas obligé de sortir tout de suite avec tes amis, d’aller en ville ou quoique ce soit. L’idéal est de prendre son temps en se fixant des petits objectifs petit à petit.

Surtout ne pas hésiter à en parler autour de soi, ça fait du bien d’en faire part et surtout ça évite de se prendre la tête à trouver des excuses. Selon le symptôme prédominant, les petits objectifs vont plus ou moins varier : si tu dors trop, essaie d’instaurer une heure de coucher et de réveil, etc.

Si les symptômes sont plus intenses, ne pas hésiter à en parler à un professionnel ! Je sais que l’anxiété est une chose difficile, alors j’imagine que la ce doit être un enfer pour certain.

Et vous, vous le vivez comment ce déconfinement ?

Bon courage à ceux qui ont du mal ! ❤️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :